Aller au contenu

L’immigration d’un mineur vers Israël

Tal Ofir

Immigrer en Israël n’est pas une chose simple, et plus particulièrement pour les personnes mineures. Qu’il s’agisse de mineurs s’installant avec leur famille ou de jeunes immigrant seuls, cette démarche nécessite de l’aide que ce soit pour trouver un logement, apprendre l’hébreu, trouver une école appropriée, etc. Il est important de savoir que l’État d’Israël propose divers programmes d’assistance afin d’aider les mineurs ayant fait leur Alyah pour s’adapter au pays. Dans cet article, un avocat spécialisé en droit de l’immigration israélien de notre cabinet vous en parlera.

Notre cabinet, situé à Jérusalem et Tel Aviv, est spécialisé en droit de l’immigration Israélien. Nos avocats fournissent une assistance juridique dans divers domaines tels que la réglementation du statut en Israël, les procédures d’immigration vers Israël pour les mineurs, les familles et les adultes, l’application des droits des nouveaux immigrants et plus encore.L'immigration d'un mineur vers Israël

Une tendance à la hausse du nombre d’immigrants en Israël :

Les rapports de presse témoignent d’une période prospère avec une hausse de nouveaux immigrants attendus en Israël. C’est donc l’occasion d’en apprendre davantage sur les dispositions légales mises en vigueur au sujet de l’immigration en Israël et les droits réservés aux nouveaux immigrants, et plus particulièrement sur les immigrants mineurs. Malheureusement, dans de nombreux cas il apparait que les nouveaux immigrants ne soient pas informés des mesures prises en leur faveur par l’État d’Israël et des nombreux droits qui leur sont accordés, par conséquent, ils ne peuvent exploiter leurs droits.

Ci-dessous, nous étudierons la situation sur le plan juridique des immigrants mineurs ainsi que les droits qui leur sont accordés. Si vous êtes également intéressés par les droits accordés aux immigrants adultes (âgés de plus de 18 ans) et des immigrants en général, nous vous invitons à consulter un autre article que nous avons publié à ce propos. Notons cependant que l’accompagnement par un avocat spécialisé en droit de l’immigration en Israël reste fortement recommandé, afin de vérifier quels droits vous sont réservés en fonction de votre situation et de savoir comment les faire appliquer.

Quelles sont les difficultés et les principaux enjeux concernant l’immigration des mineurs ?

Israël est un pays favorisant fortement l’immigration y compris l’immigration des mineurs. Il apparait que le dénominateur commun entre tous les immigrants, quel que soit l’âge et le pays d’où ils émigrent, réside dans leur droit à immigrer en Israël en vertu de la loi du retour. Cependant, il existe de nombreuses différences entre les immigrants mineurs et les immigrants adultes. Les difficultés d’adaptation marquent l’expérience de tout nouvel immigrant. Concernant les mineurs, l’enjeu est de créer un nouveau cadre social, d’acquérir une langue, etc. Les changements pour un mineur sont souvent plus difficiles.

De même, il existe des différences entre les immigrants mineurs arrivant avec leur famille et ceux non accompagnés de leur famille proche, intégrant des programmes tel que Naale. Les mineurs immigrant avec leur famille ont déjà un cadre familier qui facilite fortement leur adaptation en Israël. Quant aux mineurs non accompagnés par leur famille, bien que certains d’entre eux soient hébergés chez des parents non au premier degré (tels que les grands-parents ou oncles/tantes), ils nécessiteront généralement de plus d’aide. En conséquence, leurs droits sont différents de ceux qui immigrent avec leur famille.

Qu’est ce qu’un immigré ?

Le Ministère de l’immigration et de l’intégration a établi des procédures et des règles concernant les différents droits réservés aux immigrés, selon les catégories. Le statut des immigrés mineurs peut être définis de deux manières différentes, qui sont les suivantes : (1) ceux qui ont immigré sans la présence de leurs parents entre 14 et 17 ans et ont reçu un visa d’immigrant du Bureau du Registre de la population; (2) Ceux qui ont immigré avant l’âge de 14 ans et étaient en internat en première année en Israël. Outre ces définitions, il existe une autre définition des enfants d’immigrés, qui fait référence à ceux qui ont immigré en Israël avec leur famille lorsqu’ils étaient mineurs.

Quelle est la différence entre un enfant immigré et un immigré mineur ?

Pour ceux ayant immigré seuls à partir de 14 ans et remplissant les critères fixés dans le règlement, ils pourront bénéficier d’un panier d’absorption, dont les droits spécifiques qui y sont inclus varient en fonction de leur âge. En général, ceux ayant immigré avant l’âge de 14 ans et sont restés dans un internat au cours de leur première année en Israël seront éligibles à cette aide une fois atteint l’âge de 17 ans. Ceux qui ont immigré avec leurs parents et sont considérés comme des enfants d’immigrés, pour la plupart leurs droits sont inclus dans les droits de leurs parents.

Quels sont les droits des immigrés mineurs ?

Comme on peut le constater, les droits des immigrés mineurs varient selon différentes classifications et sont déterminés au cas par cas spécifiquement. Cependant, il est important de savoir que ceux reconnus par l’État comme immigrants mineurs seront éligibles à recevoir un panier d’absorption et une assistance dans de nombreux domaines. Ceux-ci incluent les cours en Hébreu, le logement, l’aide à la recherche d’emploi, la garantie de revenus, l’aide aux soldats, les frais de scolarité pour les étudiants des universités et des établissements d’enseignement supérieur, etc. Cependant, compte tenu de la complexité qui peut survenir lors de l’exercice de ces droits, il est conseillé de faire appel à un avocat spécialisé en droit de l’immigration en Israël, qui pourra vous assister dans le conseil et la représentation à cette fin.

Assistance juridique et conseils sur l’immigration en Israël et l’exercice des droits des nouveaux immigrants

Dans ce court article, nous avons abordé la question sur l’immigration d’un mineur en Israël, les différences entre les types d’immigrés ainsi que les droits qui leur sont accordés. Pour plus d’information, nous vous invitons à contacter notre cabinet, spécialisé dans l’immigration en Israël. Les avocats de notre cabinet sont expérimentés dans la représentation légale des nouveaux immigrants (y compris les immigrants mineurs) devant les autorités en Israël et tous les tribunaux judiciaires, dans le but de les aider à exercer leurs droits. Vous pouvez nous contacter en utilisant les numéros de téléphone ou l’adresse e-mail indiqués ci-dessous.

L'immigration d'un mineur vers Israël

ייעוץ משפטי https://lawoffice.org.il/: 03-3724722

          055-9781688

רחוב עמל 37 פתח תקווה 4951337 ישראל, https://lawoffice.org.il/[email protected]

Contactez nous

Faire défiler vers le haut