APPEL CONTRE LES TAXES FONCIÈRES MUNICIPALES ISRAÉLIENNES (ARNONA)

Dans cet article, l’avocat Joshua Pex explique quelques principes de base concernant le processus d’appel relatif aux taxes foncières des municipalités israéliennes (appelé en hébreu «Arnona»). Cohen, Decker, Pex Brosh Le cabinet d’avocats est spécialisé dans l’immobilier en Israël, notamment: taxe à l’achat et taxe sur les plus-values, taxe foncière des municipalités – exonération partielle ou totale du paiement d’Arnona, prélèvement d’améliorations, appel et représentation légale devant les tribunaux autour d’Israël.

Les municipalités autour d’Israël exigent de leurs résidents qu’ils paient l’impôt foncier de la municipalité (taxe Arnona). La taxe est une taxe annuelle que les propriétaires et les propriétaires d’immeubles sont tenus de payer. La commune d’Arnona perçoit chaque année la taxe Arnona. La taxe Arnona a pour objectif de financer les différentes opérations de la municipalité locale. La municipalité locale est responsable de la perception de la taxe auprès des résidents dont les biens sont situés dans la région.

Il est important de dire que cette information est pertinente pour toutes les villes et municipalités en Israël.

UNE OBJECTION À UNE DEMANDE DE PAIEMENT DE LA TAXE ARNONA EXIGÉE PAR L’AUTORITÉ MUNICIPALE

Toute personne obligée de payer une taxe municipale par la municipalité locale peut adresser une objection par écrit au responsable du département de la taxe municipale (Arnona) pour l’un des motifs suivants:

La propriété que l’Arnona est tenue de payer ne se trouve pas dans la zone définie dans l’avis de paiement.

Il y a une erreur dans le type de propriété, sa taille ou son utilisation dans l’avis de paiement.

Si la taille de la propriété est la raison de l’objection, vous devez inclure un plan détaillé de l’actif signé par un jaugeur agréé, selon la méthode de mesure utilisée dans l’ordre de taxe de la ville.

Si le bien est pour une entreprise telle que spécifiée à la section 8 (3) de la loi omnibus sur les ententes – Qu’il n’est pas l’actionnaire majoritaire ou que la facture générale d’Arnona pour ce bien a été payée par le détenteur du bien.

La personne ou l’entreprise qui est responsable du paiement Arnona n’est pas le détenteur de la propriété.

RÉPONSE DU CHEF DU DÉPARTEMENT D’ARNONA À L’OBJECTION

Le responsable Arnona de la municipalité est tenu de répondre à la réclamation dans les 60 jours suivant la réception de la lettre de demande. Le comité d’appel peut prolonger la réponse de 30 jours supplémentaires. Si le responsable d’Arnona ne répond pas dans ce délai, la réservation sera considérée comme acceptée.

LE PROCESSUS D’APPEL CONTRE LA TAXE ARNONA – COMITÉ DE RECOURS MUNICIPAL

La réponse du chef du département d’Arnona n’est pas la fin du processus judiciaire. Si une personne n’est pas satisfaite de la réponse à l’objection, elle peut faire appel devant le comité d’appel Arnona dans un délai de 30 jours.

Cet appel détaillé est signifié au comité d’appel du général Arnona de la municipalité locale. Le comité d’appel est un organe indépendant, quelque peu judiciaire, qui établit une distinction entre le contribuable et le responsable d’Arnona (qui est le représentant de la municipalité). Le comité tient généralement ses réunions dans les bureaux de la municipalité locale. Les autorités du comité d’appel concernant Arnona sont définies dans la loi du gouvernement local (appel du général Arnona), également appelée «loi du recours». L’appel doit être signifié en cinq exemplaires au secrétaire du comité d’appel.

APPEL À LA COUR DE DISTRICT

La décision du comité d’appel Arnona peut également faire l’objet d’un recours devant le tribunal de district israélien (tribunal administratif) dans les 45 jours suivant la réception de la décision de l’appelant. Le tribunal administratif de district est légalement habilité à traiter les affaires Arnona.

La signification d’un appel au tribunal n’exempte pas le débiteur du paiement d’Arnona.

La requête administrative auprès du Distrcit Court est une procédure judiciaire qui nécessite de connaître la loi. La personne au service de la pétition s’appelle – un pétitionnaire. Le pétitionnaire demande au tribunal de contrôler la légalité de la décision rendue par la municipalité locale en la matière. Le requérant doit joindre à la requête une déposition et des documents.

La décision de la Cour dans de tels cas est basée sur la loi, les principes du droit administratif israélien et les précédents dans des affaires précédentes.

Cohen, Decker, Pex & Brosh – Avocats en droit de la propriété israéliens

Il est fortement recommandé de consulter un avocat familiarisé avec la loi Arnona en Israël. L’avocat Joshua Pex sera heureux de résoudre tout problème concernant l’objection et l’appel concernant Arnona et les biens immobiliers israéliens.

Nos avocats chez Cohen, Decker, Pex & Brosh s’engagent à fournir un service attentionné et professionnel dans l’intérêt de nos clients.Appel contre les taxes foncières municipales israéliennes (Arnona)

: 03-3724722

055-9781688

: office@lawoffice.org.il

Appel contre les taxes foncières municipales israéliennes (Arnona)